Syndrome de Rett : une maladie neurodégénérative et génétique rare

Syndrome de Rett

Qu’est-ce que le Syndrome de Rett ?

Origine du Syndrome de Rett

 

Le Syndrome de Rett est une encéphalopathie neuro-développementale, une maladie neurodégénérative et génétique rare, décrite pour la première fois en 1966 par le neuropédiatre autrichien Adreas Rett, et qui touche les petites filles au cours des 6 à 24 premiers mois de leur vie, provoquant ainsi une déficience intellectuelle sévère avec des complications multiples associées, telles que des troubles respiratoires et cardiovasculaires.

 

Dans 95% des cas, le Syndrome de Rett survient suite à la mutation du gène Methyl-CpG-binding protein 2 (MECP2), situé au niveau du chromosome sexuel X, ce qui entraîne de nombreux dysfonctionnements du système nerveux.

 

Si la moitié des jeunes filles porteuses de cette mutation génétique développent le Syndrome de Rett, l’autre moitié présentera dans tous les cas des troubles neurologiques plus ou moins sévères.

 

Certaines formes du Syndrome de Rett qui découlent de la mutation d’autres gènes, tels que CDKL5 et FOXG1, et portant le nom dérivé de Syndrome Rett Like, peuvent également affecter les garçons.

 

 

Le Syndrome de Rett en quelques chiffres

 

Selon l’Inserm, le Syndrome de Rett concerne 1 naissance sur 10 à 15 000, soit 40 à 50 enfants chaque année en France, et 9 000 dans le monde, et représente « 2 à 3% de l’ensemble des cas de déficience intellectuelle profonde, et 10% de ceux recensés chez la femme. »

 

Source : Inserm

 

 

Pourquoi le Syndrome de Rett ne touche que les filles ?

 

Les chromosomes sexuels déterminent le sexe masculin ou féminin, et chaque mammifère compte 23 paires de chromosomes.

 

Les femmes sont porteuses d’une paire de chromosomes X, soit 2 gènes MECP2, tandis que les hommes sont porteurs d’un chromosome X et d’un chromosome Y, soit 1 seul gène MECP2.

 

Le Syndrome de Rett est dans 99,5% des cas causé par des mutations génétiques dominantes situées sur le chromosome X, ce qui suppose que les filles, porteuses d’une copie du chromosome X pouvant compenser les effets de ces mutations sur l’un de leurs 2 chromosomes X, sont plus sujettes à développer cette maladie génétique rare que les garçons.

 

Cependant, il existe des cas très rares où les garçons peuvent être touchés par le Syndrome de Rett, et développer des symptômes plus graves, n’ayant qu’un seul chromosome X.

 

Le diagnostic clinique du Syndrome de Rett est alors réalisé principalement auprès des filles, à partir d’une analyse sanguine qui permet d’identifier la mutation génétique sur un seul des 2 gènes MECP2, l’autre n’ayant pas d’anomalie.

 

 

Le Syndrome de Rett, une maladie génétique mais pas héréditaire

 

Le Syndrome de Rett est une maladie génétique mais pas héréditaire.

 

En effet, si la mutation génétique est d’origine accidentelle et se développe au moment de la fécondation, les géniteurs de l’enfant ne présentent quant à eux aucun signe de mutation.

 

Dans la majeure partie des cas, le Syndrome de Rett est une maladie sporadique qui se traduit dans 99% des cas par une mutation de novo, c’est-à-dire qu’elle survient de manière accidentelle et une seule fois au sein d’une même famille, supposant ainsi le risque de transmission héréditaire très faible.

 

Cela signifie qu’au sein d’une fratrie, les frères et sœurs n’ayant pas développé la maladie de Rett ne seront pas non plus porteurs de mutations de leurs gènes MEPC2, avec un risque de transmission à leurs enfants.

 

 

Symptômes

 

Les premiers symptômes du Syndrome de Rett apparaissent au cours des 6 à 24 mois de l’enfant, et affectent de manière progressive ses acquis au niveau du développement cérébral et psychomoteur, sa croissance, son apprentissage du langage, provoquant ainsi une situation de polyhandicap avec une déficience intellectuelle sévère.

 

Le Syndrome de Rett compte 4 stades de la maladie et du handicap, visibles à partir des 6 premiers mois de la fillette, et évolutifs au cours des 10 années qui suivent le diagnostic.

 

On observe alors une phase d’arrêt, de déclin puis de stabilisation de la maladie.

 

  • Le stade de stagnation précoce, avec un retard psychomoteur décelé entre les 6 et 24 mois

 

  • Le stade de la régression neurologique rapide, avec l’apparition de stéréotypies des mains, constatées entre les 1 et 4 ans, et un diagnostic différentiel de l’autisme infantile

 

  • Le stade de stabilisation apparente, avec la dégradation des acquis moteurs tels que la marche, la « récupération relative des capacités de communication», et le ralentissement de la croissance du périmètre crânien entrainant ainsi un arrêt de la croissance cérébrale, entre les 2 et 10 ans de l’enfant

 

  • Le stade de la détérioration motrice tardive, qui débute à l’âge de 10 ans, avec l’apparition de nouveaux symptômes dominés par des troubles musculaires tels que l’amyotrophie, la dystonie, l’hypotonie et la scoliose, provoquant ainsi une situation de polyhandicap

 

Sources : AFSR – Perce-Neige – Inserm

 

 

Diagnostic

 

Le diagnostic du Syndrome de Rett est régi par le Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS), encadré par la Haute Autorité de Santé, pour formaliser les étapes de détection de la maladie le plus tôt possible et la prise en charge thérapeutique des personnes atteintes du Syndrome de Rett.

 

Le diagnostic repose sur des signes cliniques confirmés par des tests génétiques pour identifier la présence d’une mutation dans le gène MECP2, et l’exclusion de certains diagnostics différentiels tel que l’autisme infantile.

 

 

Traitement

 

S’il n’existe aucun traitement curatif pour éradiquer le Syndrome de Rett, la prise en charge thérapeutique n’est pas à négliger.

 

Les traitements médicamenteux, les interventions chirurgicales et la rééducation peuvent cependant soulager les symptômes et limiter les complications liées à la maladie de Rett.

 

Elle permet en effet de stimuler l’enfant touchée par la maladie tout au long de sa croissance, et d’améliorer son quotidien et celui de sa famille.

 

 

Handicap

 

  • Stéréotypies des mains
  • Troubles psychomoteurs
  • Spasticité, rigidité musculaire
  • Troubles de la communication et régression des interactions sociales
  • Troubles du comportement
  • Troubles mentaux
  • Épilepsie
  • Troubles respiratoires et cardiovasculaires
  • Déformations orthopédiques
  • Scoliose
  • Ostéoporose…

 

Si tous les enfants atteints du Syndrome de Rett développent un trouble du langage important et irréversible, la communication par le regard est indemne, et 20% à 50% d’entre eux préservent la marche, contre une majorité avec un besoin d’assistance pour assurer et sécuriser leur maintien et déplacement.

 

 

Espérance de vie

 

Le Syndrome de Rett n’est pas une maladie mortelle, mais les conséquences du handicap, telles que les troubles cardiorespiratoires et nutritionnelles, sont le plus souvent la cause d’une espérance de vie réduite.

 

La mise en place d’un accompagnement thérapeutique pluridisciplinaire permet d’accompagner les petites filles Rett tout au long de leur évolution, jusqu’à l’âge adulte.

 

59,8% d’entre elle peuvent vivre au-delà de 37 ans, avec un traitement à vie.

Vivre avec la maladie de Rett

Le Syndrome de Rett implique une perte d’autonomie significative dans la réalisation des gestes et activités de la vie quotidienne, et nécessite l’intervention et surveillance constante d’un tiers pour accompagner les petites filles atteintes de la maladie pour s’habiller, se laver, s’alimenter, se déplacer…

 

Comme toute maladie et handicap rare, l’annonce du Syndrome de Rett provoque un véritable bouleversement au sein de la famille, qui plus est parce qu’il touche une enfant dès ses premiers mois.

 

Les parents et toute la famille sont alors les témoins du handicap de l’enfant, petite sœur… et endossent rapidement le rôle d’aidant lorsqu’ils le peuvent, avec tout ce que cela implique au niveau travail, finances, aménagement du logement…

 

 

L’Association Française du Syndrome de Rett (AFSR)

 

L’Association Française du Syndrome de Rett (AFSR) accompagne les familles et personnes touchées par la maladie, à travers des actions pour soutenir la recherche médicale et agir pour la reconnaissance de la personne polyhandicapée.

 

 

Encadrement thérapeutique

 

Dès l’annonce du diagnostic, la prise en charge des jeune filles Rett doit être encadrée par une équipe pluridisciplinaire médicale, en coordination avec un centre de référence dédié aux maladies neuro-génétiques, pour apporter un soutien aux familles et une orientation spécifique sur les traitements et la rééducation.

 

Le kinésithérapeute intervient dans le maintien des fonctions motrices telles que la marche, et la prévention des risques de rétractions musculaires.

 

L’ergothérapeute accompagne l’enfant dans le développement de ses compétences motrices et la mise en place d’aides techniques telles qu’un fauteuil roulant, une synthèse vocale, une commande oculaire…

 

Le prothésiste, orthoprothésiste conçoit des prothèses et orthèses pour compenser le handicap moteur, telles que les corsets, verticalisateurs…

 

Le psychomotricien propose des activités thérapeutiques et éducatives, pour stimuler et éveiller, et favoriser le bien-être de l’enfant

 

L’orthophoniste travaille avec l’enfant pour développer des outils de communication et un code de langage adapté, et prévenir les risques liés à la dysphagie

 

Le diététicien apporte un suivi nutritionnel adapté aux difficultés alimentaires par voie naturelle

 

Le psychologue aide les familles à traverser chaque étape de la maladie de l’enfant, de l’annonce du diagnostic à l’appréhension du handicap, et encourage l’expression émotionnelle de la fillette

 

 

Accueil et hébergement

 

Institut Médico-Éducatif (IME) : établissement d’accueil pour les enfants et adolescents présentant un handicap mental, une déficience intellectuelle, des troubles de la communication

 

Centre Médico-Psycho-Pédagogique (CMPP) : centre de suivi et accompagnement des enfants atteints de troubles neuropsychiques ou troubles de comportement, avec un service de consultations, diagnostic et soins ambulatoires

 

Établissement et service pour Enfants et Adolescents Polyhandicapés (EEAP) : établissement d’accueil pour les enfants et adolescents atteints de polyhandicap ayant besoin d’une surveillance médicale ou d’un suivi scolaire personnalisé

 

Services d’Éducation Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD) : service mobile pour les familles, et enfants ou adolescents jusqu’à 20 ans, atteints de déficience intellectuelle ou motrice, et de troubles du comportement

 

Centre d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) : établissement de dépistage et rééducation des enfants jusqu’à 6 ans, présentant des déficits sensoriels, moteurs, et intellectuels

 

Les Équipes Relais Handicaps Rares (ERHR) : déployées sur l’ensemble du territoire depuis 2009 pour répondre aux besoins spécifiques d’accompagnement et d’orientation des handicaps rares

 

Maison d’Accueil Spécialisé (MAS) : hébergement permanent des adultes en situation de handicap avec un besoin d’accompagnement et surveillance permanents

 

Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) : hébergement permanent des adultes en situation de polyhandicap avec un besoin de soins médicaux

 

 

Quelle scolarité pour une enfant atteinte de la maladie de Rett ?

 

Jusqu’à l’âge de 3 ans, la scolarisation en milieu ordinaire favorise les interactions sociales, et le développement moteur et cognitif de l’enfant Rett.

 

Un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) peut être mis en place à la demande des parents, lorsque le suivi médical freine la scolarité, pour proposer des adaptations spécifiques telles que l’intervention d’une équipe de soins, la dispense de certaines activités ou encore l’aménagement de l’emploi du temps scolaire, et la présence d’un AVS ou AESH pour accompagner l’enfant de manière individuelle dans le cadre d’une demande préalable auprès de la MDPH.

 

Pour toute demande d’aide humaine en milieu scolaire ou d’intégration en ULIS, il est nécessaire de réaliser un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS), en coordination avec les parents et la CDAPH.

Dès l’âge de 6 ans, soit à l’issue du parcours scolaire élémentaire, le handicap compromet fortement les chances de poursuivre une scolarité en milieu ordinaire, et nécessite l’intégration de l’enfant Rett dans un établissement d’accueil spécialisé tel qu’un IME ou SESSAD.

 

 

Quelle avenir et vie d’adulte pour les patientes Rett ?

 

Les petites filles Rett, une fois devenues adultes, peuvent intégrer une Maison d’Accueil Spécialisé (MAS) ou un Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM), ou rester à leur domicile avec la présence permanent d’un aidant.

 

Si aucune perspective professionnelle n’est envisageable, les femmes atteintes du Syndrome de Rett peuvent séjournée dans des foyers de vie ou Centres d’Activité de Jour (CAJ).

 

Sources : CNSA – Orphanet – Inserm

Syndrome de Rett : comment développer la communication d’une enfant ?

Un manuel à destination des thérapeutes, éducateurs spécialisés et familles, et co-rédigé par des professionnels de santé, chercheurs et experts, étaye un condensé d’informations détaillées sur les méthodes et recommandations pour la communication et la mise en place d’outils de CAA dédiées aux personnes atteintes du Syndrome de Rett.

 

Ces recherches ont été coordonnées par le Centre d’expertise Rett des Pays-Bas-GKC, et le projet financé et subventionné par HeArt de Rettsyndrome.org.

 

Illustré d’exemples et de témoignages de parents, aidants, thérapeutes, ce document propose des directives pour soutenir et développer la communication sur le long terme des personnes touchée par la maladie de Rett, à chaque étape du handicap et en fonction des problématiques physiques et cognitives impactant la communication, telles que les stéréotypies des mains, dyspraxie et apraxie, altération du tonus musculaire, troubles de l’audition…

 

Ce guide met en avant des principes directeurs tels que le droit universel de communiquer et la mobilisation de partenaires de communication, facteurs indispensables pour réussir un projet de CAA.

 

Il soulève également l’importance de considérer et présumer des potentiels de la personne Rett, en démantelant toute croyance limitante sur ses capacités à apprendre et développer sa communication, pouvant ainsi biaiser les objectifs à atteindre.

 

Les professionnels de santé jouent un rôle important de coordination entre les équipes thérapeutiques, et familles et aidants, pour sensibiliser et former aux outils de CAA et technologies.

 

Communiquer, c’est aussi apprendre à développer sa capacité à interagir avec son ou ses interlocuteurs, et dans n’importe quel contexte de situation tel que l’école, la maison, en famille, en séance thérapeutique…

 

L’objectif d’une communication réussie, c’est de donner la possibilité au communicant d’emmètre une intention de communiquer, et ne pas l’enfermer dans un jeu de simples questions réponses fermées.

 

La régulation sensorielle est également une clé dans l’apprentissage de la communication, et permet d’apporter une réponse à une situation anxiogène, de fatigue, d’un besoin de stimulation… et d’adapter sa séance de travail en considérant toujours l’état cyclique de la patiente Rett.

 

Ce guide fait également état des principes et procédures d’évaluation à suivre avant de mettre en place un projet de CAA abouti.

 

Il s’agit là de réaliser un état des lieux, en considérant les capacités et besoins de la patiente Rett, et l’environnement dans lequel elle évolue :

 

  • Quelles sont ses aptitudes verbales ?
  • Quelles sont ses capacités cognitives, son niveau de compréhension, mémorisation… ?
  • Comment communique-t-elle ?
  • Quels sont les outils utilisés pour lui permettre de s’exprimer ?
  • Quels sont ses centres d’intérêt et ses sources de motivation ?
  • Qui sont les personnes qui l’accompagnent ou sont susceptibles de l’accompagner dans la mise en place d’un projet de CAA ?

 

 

La mise en place de la CAA

 

1. Les différents modes de la CAA

 

  • La CAA non assistée ou communication spontanée, à partir de la gestuelle, des signes, de la vocalisation
  • La CAA assistée, à l’aide d’outils de basse (cahier de pictogrammes, tableau de communication…) ou haute technologie (synthèse vocale, commande oculaire…)

 

Pour rappel, la CAA n’engage aucun prérequis pour démarrer.

 

 

2. L’évaluation de la CAA

 

  • Définir un code de langage adapté: pictogrammes, vocabulaire, arborescence d’une grille de communication
  • Identifier le ou les moyens d’accès adaptés aux capacités de l’utilisateur : tactile, regard, contacteur…)
  • Favoriser l’ergonomie et la prise en main de l’outil, le positionnement de l’outil et de l’utilisateur : usage au lit, depuis le fauteuil roulant…

 

 

3. L’apprentissage de la commande oculaire

 

La commande oculaire est une solution d’accès alternative au clavier, souris et écran tactile d’un ordinateur ou tablette, basée sur la technologie infrarouge pour contrôler son interface avec le regard.

 

A partir des paramètres de calibrage, la commande oculaire détecte les yeux et détermine un angle de positionnement, qui permet ensuite la navigation fluide et le contrôle précis de l’écran par simple mouvement et fixation du regard.

 

Dans le cas d’un Syndrome de Rett, ce calibrage n’a pas vocation à obtenir de bons résultats immédiats, dans la mesure où les capacités cognitives et visuelles de la patiente peuvent considérablement varier et évoluer.

 

Si il peut s’effectuer en 9 points, 1 seul point de calibrage peut suffire pour démarrer avec la commande oculaire, et se perfectionner avec le temps.

 

Sous forme de jeux et animations, des exercices d’entraînement existent pour stimuler, éveiller et développer les apprentissages à partir de la commande oculaire, tels que des activités de cause à effet, scènes visuelles et interactives…

 

 

4. Le choix technologique d’un dispositif de CAA

 

Le guide sur les recommandations pour la communication dresse une liste de critères qui permettent de comparer et faire un choix technologique d’un dispositif de CAA :

 

  • Portabilité, transport
  • Support pour maintenir et sécuriser l’appareil
  • Robustesse, durabilité, résistance
  • Caractéristiques techniques (poids, dimensions)
  • Durée de vie de la batterie
  • Conditions environnementales d’utilisation (intérieur, extérieur, pluie, ensoleillement…)
  • Paramétrages d’utilisation
  • Fonctionnalités complémentaires (internet, téléphonie, contrôle d’environnement…)
  • Logiciels de CAA préinstallés et compatibles, avec contenu existant et personnalisable pour s’adapter aux besoins présents et futurs de l’utilisateur
  • Évaluation des critères de mise en place : niveau de complexité, prérequis
  • Communauté d’utilisateurs du/des logiciels
  • Formation à l’outil et aux logiciels
  • Assistance technique et durée
  • SAV, garantie
  • Coût, financement et assurances

CENOMY, 13 Septembre 2023 | Syndrome de Rett : quelle est cette maladie neurodégénérative et génétique rare ?

 

Contact presse : marketing@cenomy.com

 

 

Cet article est la propriété intellectuelle de CENOMY, toute utilisation ou reproduction, même partielle, est soumise à une demande d’autorisation.

13/06/2024

Rencontre avec Anthony, votre Référent Domotique Handicap CENOMY

Interview | 13 Juin 2024

Découvrez le portrait d’Anthony, notre nouveau Référent et Chef produits Domotique Handicap CENOMY.
04/06/2024

Sclérose En Plaques : comprendre cette maladie auto-immune

Handicap | 4 Juin 2024

Certaines formes plus sévères de la Sclérose En Plaques (SEP) peuvent entrainer une situation de handicap moteur et des troubles de la parole, et nécessitent des aides techniques adaptées.
06/05/2024

Adapter une chambre médicalisée avec la domotique

Solution | 6 Mai 2024

CENOMY vous accompagne dans votre projet domotique pour adapter et sécuriser une chambre médicalisée, en établissement ou à domicile.
29/04/2024

Les enjeux de la Communication Alternative Améliorée (CAA) en établissement

CAA | 29 Avril 2024

La CAA se démocratise dans les établissements (ESMS), une démarche soutenue par le gouvernement, et à travers laquelle CENOMY vous accompagne dans votre parcours de formation et d’équipement.
23/04/2024

Les enjeux de l’accessibilité numérique pour personnes handicapées

Inclusion | 23 Avril 2024

Dans un monde de plus en plus connecté, l’accessibilité numérique est devenue un enjeu crucial pour garantir l’inclusion de tous les individus, y compris les personnes handicapées.
23/04/2024

SLA : l’Association H(Ê)tre des Hospices Civils de Beaune développe son parc matériel

Réussite | 23 Avril 2024

Découvrez l’initiative de l’Association (H)Être pour soutenir les personnes atteintes de la SLA avec la mise à disposition d’appareils de communication à commande oculaire.
20/03/2024

Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) : modalités d’accueil

Handicap | 20 Mars 2024

Cet article vous aide à mieux comprendre le processus d’admission en FAM et les démarches qui en découlent.
19/03/2024

TD Snap : le logiciel de CAA par pictogrammes le plus intuitif

CAA | 19 Mars 2024

Recommandé par les orthophonistes, TD Snap est un logiciel de CAA développé par Tobii Dynavox, pour favoriser l’apprentissage de la communication par pictogrammes.
05/03/2024

Rencontre avec Bastien, ergothérapeute et Conseiller CENOMY en Nouvelle-Aquitaine

Interview | 5 Mars 2024

Découvrez le portrait de Bastien, ergothérapeute et Conseiller CENOMY en Nouvelle-Aquitaine.
26/02/2024

Symptômes caractéristiques et conséquences du syndrome Prader-Willi

Handicap | 26 Février 2024

Décrypter le Syndrome de Prader-Willi et les conséquences de cette maladie génétique rare.
14/02/2024

Symptômes et premiers signes de la maladie de Huntington (chorée de Huntington)

Handicap | 14 Février 2024

Comprendre la maladie de Huntington (ou chorée de Huntington) et les conséquences du handicap qui en découlent, pour déterminer et adapter les solutions pour l’autonomie des malades.
05/02/2024

Myopathie de Duchenne : comprendre cette maladie neuromusculaire progressive

Handicap | 5 Février 2024

Comprendre la myopathie de Duchenne, une maladie neuromusculaire d’origine génétique qui provoque la dégénérescence progressive des muscles.
13/11/2023

5 façons dont la CAA peut soutenir une personne atteinte d’autisme

Handicap | 13 Novembre 2023

Smartbox Assistive Technology, le développeur des logiciels Grid, aborde 5 façons dont la CAA peut soutenir la participation sociale et la communication d’une personne autiste.
Tétraplégie
19/10/2023

Tétraplégie : comment préserver l’autonomie des personnes tétraplégiques ?

Handicap | 19 Octobre 2023

Comprendre les enjeux de l’accessibilité numérique, un levier d’autonomie majeur pour les personnes tétraplégiques.
Polyhandicap
10/10/2023

Polyhandicap : comment développer la communication des personnes polyhandicapées ?

Handicap | 10 Octobre 2023

Comprendre l’origine et les conséquences du polyhandicap ; identifier les stratégies de communication pour stimuler et développer les apprentissages.
CAA
05/10/2023

Qu’est-ce que la CAA ?

CAA | 5 Octobre 2023

Comprendre la CAA et ses enjeux : définition, droit universel, apprentissage, communication, autonomie, tablettes numériques de CAA, financements MDPH.
Syndrome de Rett
13/09/2023

Syndrome de Rett : quelle est cette maladie neurodégénérative et génétique rare ?

Handicap | 13 Septembre 2023

Quelle est cette maladie neurodégénérative et génétique rare qui touche quasi exclusivement les petites filles entre 6 et 24 mois ?
École inclusive – scolarité et handicap
04/09/2023

École inclusive – vivre sa scolarité en milieu ordinaire malgré le handicap

Inclusion | 4 Septembre 2023

« L’inclusion scolaire est un enjeu fondamental d’égalité. Elle a pour ambition de développer, année après année, l’autonomie des élèves et de leur permettre l’accès aux savoirs et à […] »
CENOMY fête ses 5 ans
04/09/2023

CENOMY fête ses 5 ans !

Le mot de l’équipe | 4 Septembre 2023

CENOMY fête ses 5 ans et plus de 40 ans d’expertise en solutions et technologies pour la communication et l’autonomie des personnes en situation de handicap moteur et cognitif.
Qu'est-ce qui provoque la maladie de charcot
07/07/2023

Qu’est-ce qui provoque la maladie de Charcot ?

Handicap | 7 Juillet 2023

En savoir plus sur les causes et les effets de la maladie de Charcot, une maladie neurodégénérative rare qui affecte les neurones moteurs. Découvrez les symptômes, les facteurs génétiques impliqués dans son développement.
Commande oculaire, comment s'y retrouver?
27/06/2023

Commande oculaire comment s’y retrouver ?

Solution | 27 Juin 2023

Parmi toutes les commandes oculaires, comment s’y retrouver et choisir celle qui correspond à vos besoins, vos attentes et vos exigences ?
Vivre avec la SLA
16/06/2023

Vivre avec la SLA (maladie de Charcot)

Handicap | 16 Juin 2023

CENOMY est votre partenaire de choix pour accompagner les personnes et familles touchées par la SLA, avec une prise en charge prioritaire et des solutions dédiées
Eye Connect , l'autonomie accessible à partir de 5 800 Euros
05/06/2023

Eye Connect, l’autonomie accessible

Solution | 5 Juin 2023

Eye Connect est un kit de communication tout en un accessible, pour communiquer et bien plus encore avec les yeux, et éligible aux financements MDPH
Comment financer une aide technique CENOMY?
12/05/2023

Comment financer une aide technique CENOMY ?

Financements MDPH | 12 Mai 2023

Conscient des difficultés rencontrées par nos clients concernant les financements MDPH, CENOMY a mis en place une procédure simplifiée pour obtenir le matériel.
Conférence Nationale du Handicap 2023, ce qu'il faut retenir.
09/05/2023

Conférence Nationale du Handicap 2023 : ce qu’il faut retenir

CAA | 9 Mai 2023

CENOMY décrypte les mesures annoncées lors de la 6ème Conférence Nationale du Handicap du 26 Avril dernier, où le droit de communiquer a été largement défendu.
Grid 3, le logiciel de référence pour la caa
02/05/2023

Grid 3 : le logiciel de référence pour la CAA

CAA | 2 Mai 2023

Grid 3 est le logiciel de référence pour la CAA, suivi par une large communauté d’utilisateurs dans le monde, pour communiquer et (re)devenir autonome.
L'autisme chez l'enfant - développer la participation sociale et la communication
24/04/2023

L’autisme chez l’enfant : développer la participation sociale et la communication

Handicap | 24 Avril 2023

Comprendre les mécanismes de compensation de l’autisme, pour développer la participation sociale et la communication chez l’enfant autiste.
Maladies rares - mieux comprendre pour mieux accompagner
14/03/2023

Maladies rares : mieux comprendre pour mieux accompagner

Handicap | 14 Mars 2023

Environ 80% des maladies rares sont d’origine génétique, et provoquent dans 50% des cas des troubles sensorielles et cognitifs, contre 9% entrainant une perte d’autonomie totale.
AssistX Call
30/01/2023

Appels-malade : alerter en toute sécurité

Solution | 30 Janvier 2023

Découvrez les alternatives à la poire d’appel ou sonnette d’alarme pour alerter avec un système d’appels-malade compatible avec la plupart des installations existantes
I-Series, l'excellence pour l'autonomie
16/01/2023

I-Series : l’excellence pour l’autonomie

Solution | 16 Janvier 2023

Le seul dispositif de communication au monde qui permet une utilisation autonome avec le regard pour allumer ou éteindre l’écran, sans besoin de l’intervention d’un tiers.
Paralysie cérébrale - vivre, apprendre et s'épanouir
09/01/2023

Paralysie cérébrale : vivre, apprendre et s’épanouir

Handicap | 9 Janvier 2023

Comment développer les apprentissages chez les enfants atteints de paralysie cérébrale, et mettre en place un outil de communication adaptée ?
Meilleurs voeux 2023
03/01/2023

Quoi de neuf en 2023 ?

Le mot de l’équipe | 3 Janvier 2023

Toute l’équipe de CENOMY vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2023 ! Que celle-ci vous soit riche de défis réussis et de belles victoires sur la vie.
La CAA pour la liberté d'expression
04/10/2022

La CAA pour la liberté d’expression

CAA | 4 Octobre 2022

Si la liberté d’expression est au cœur de l’actualité, qu’en est-il de celle pour ceux qui sont touchés par le handicap, et qui au sens littéral du terme, ont perdu toute liberté de s’exprimer ?
Support technique CENOMY - Pierre est votre interlocuteur
26/09/2022

Rencontre avec Pierre, notre expert au support technique CENOMY

Interview | 26 Septembre 2022

« J’accompagne les utilisateurs au quotidien dans les bonnes pratiques liées aux matériels et logiciels, en apportant des solutions fonctionnelles aux problèmes techniques »
Surdité - communiquer et développer l'alphabétisation
21/09/2022

Surdité : communiquer et développer l’alphabétisation

Handicap | 21 Septembre 2022

En France, on compte 6 millions de personnes sourdes, dont 500 000 ayant une surdité sévère à profonde, et seulement 283 000 personnes qui utilisent la Langue des Signes Française…
C'est la rentrée_CENOMY
05/09/2022

C’est la rentrée : CENOMY vous souhaite une bonne rentrée 2022 !

Le mot de l’équipe | 5 Septembre 2022

L’occasion pour nous de faire une rétrospective de ces derniers mois riches en évènements et nouveautés, et de vous dévoiler nos projets à venir pour bien préparer la rentrée.
Contrôle d’environnement domotique - Rendre leur indépendance aux personnes en situation de handicap
17/05/2022

Contrôle d’environnement domotique : autonomie préservée

Solution | 17 Mai 2022

Au-delà du handicap, la perte d’autonomie peut également générer un état de stress important et dégrader l’estime, l’image et la confiance en soi du patient.
Découvrir le portrait d'Amandine
19/04/2022

Rencontre avec Amandine, notre Chargée Marketing et Commerciale

Interview | 19 Avril 2022

« Rejoindre CENOMY représente pour moi une grande opportunité de développer de nouvelles compétences […] et contribuer, d’une certaine manière, à l’inclusion pour tous. »
Enfant autiste
12/04/2022

Autisme : les bénéfices éducatifs et thérapeutiques

Handicap | 12 Avril 2022

Les leviers pour favoriser l’apprentissage et le développement personnel de l’enfant autiste : école inclusive, solutions de CAA, salle sensorielle…
Tablette tactile TD I-110_CNY
30/03/2022

TD I-110 : La CAA à portée de main

Solution | 29 Mars 2022

Plus robuste et durable que sa version précédente, le nouveau TD I-110 est un dispositif médical de communication conçu pour durer et résister à toutes les situations.
Soad Anguenot
15/03/2022

Rencontre avec Soad, notre ergothérapeute en région PACA

Interview | 15 Mars 2022

Soad est diplômée de l’IFE de Toulouse et a déjà mené deux missions humanitaires au Togo et Sri Lanka en tant qu’ergothérapeute, auprès d’un public défavorisé et en situation de handicap.
Locked-In-Syndrome (LIS) - communiquer et préserver son autonomie
28/02/2022

Locked-In-Syndrome : sortir de l’enfermement

Handicap | 28 Février 2022

Le Locked-In-Syndrome ou syndrome d’enfermement, touche plus de 500 personnes en France, et survient majoritairement à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC) du tronc cérébral
Camille Olivier
14/02/2022

Rencontre avec Camille, notre ergothérapeute en région Aquitaine

Interview | 14 Février 2022

Après avoir exercé près de 5 ans en tant qu’ergothérapeute, Camille a rejoint notre équipe de conseillers sur la région Aquitaine, aux côtés de Robin.
TD Pilot tablette iPad
24/01/2022

TD Pilot : l’univers iPad par commande oculaire

Solution | 24 Janvier 2022

La technologie Apple et l’innovation Tobii Dynavox au service du handicap, réunies dans TD Pilot, un dispositif médical de communication par commande oculaire.
Financements MDPH
17/01/2022

Financements MDPH : financer une aide technique en 3 étapes

Financements MDPH | 17 Janvier 2022

Qu’il s’agisse d’un appareil de communication, d’une commande oculaire ou d’un logiciel dédié, ces aides techniques sont des solutions financées par la MDPH.
Josephine Joly
10/01/2022

Rencontre avec Joséphine, notre ergothérapeute en région parisienne

Interview | 10 Janvier 2022

A travers cet article, Joséphine nous fait part de son expérience d’ergotherapeute en structures médicalisées et unités spécialisées. Elle évoque sa formation et son approche thérapeutique…
Handicap Nouvelles mesures 2022
10/01/2022

Handicap :
Nouvelles mesures 2022

Législation | 10 Janvier 2022

Le handicap est au cœur des préoccupations et engagements forts du gouvernement, pour accompagner 12 millions de personnes en situation de handicap en France.
Rencontre avec Kim, notre Chargée de support technique CENOMY
03/08/2021

Rencontre avec Kim, notre Chargée de support technique CENOMY

Interview | 3 Août 2021

« Dans mes missions au quotidien, je suis chargée d’accompagner nos clients, professionnels de santé et particuliers, dans les bonnes pratiques et fonctionnalités… »
Rencontre avec Jonathan, notre Conseiller en Lillois
01/07/2021

Rencontre avec Jonathan, notre Conseiller des Hauts de France

Interview | 1er Juillet 2021

Avec 20 ans d’expérience dans le handicap et la domotique, Jonathan est votre Conseiller-Évaluateur CENOMY dans les Hauts de France.
SLA ou maladie de Charcot et handicap - comment réagir et conserver son autonomie
05/05/2021

SLA ou maladie de Charcot et handicap : comment réagir et conserver son autonomie

Handicap | 5 Mai 2021

Comment préserver son autonomie le plus longtemps possible lorsqu’on est atteint de la SLA, une maladie neurologique rare qui entraine un handicap progressif et irréversible ?
MDPH Comment financer mon aide technique
08/04/2021

MDPH : Comment financer mon aide technique ?

Financements MDPH | 8 Avril 2021

Quels sont mes droits et les démarches MDPH à suivre pour financer mon aide technique, dans le cadre d’un handicap reconnu ?
Commande oculaire PC Eye 5 - piloter son PC avec les yeux
23/03/2021

Commande oculaire PC Eye 5 : piloter son PC avec les yeux

Solution | 23 Mars 2021

La commande oculaire PC Eye 5 de Tobii Dynavox fonctionne par technologie infrarouge pour piloter un PC ou tablette et s’exprimer avec les yeux.
Maxime Ergothérapeute
02/03/2020

Rencontre avec Maxime, notre ergothérapeute en région Rhône-Alpes Auvergne

Interview | 2 Mars 2020

Ergothérapeute et conseiller CENOMY Rhône-Alpes Auvergne, Maxime à rejoint notre équipe le 4 Novembre 2019 et est votre nouvel interlocuteur sur la région lyonnaise.
Découvrir le parcours de Laurent, victime d'un AVC
09/01/2020

Découvrir le parcours de Laurent, victime d’un AVC

Réussite | 9 Janvier 2020

Laurent, victime d’une AVC en 2008, suit une rééducation par l’art-thérapie et se passionne pour la mosaïque. Il réalise maintenant de grandes mosaïques, juste avec sa main gauche.
Découvrir le parcours de Jules, atteint d'une maladie dégénérative
03/01/2020

Découvrir le parcours de Jules, atteint d’une maladie dégénérative

Réussite | 3 Janvier 2020

Découvrir le parcours de Jules, atteint d’une maladie dégénérative et équipé d’une tablette Eye Mobile pour communiquer avec les yeux et progresser avec la commande oculaire.